Mots-clefs

,

© KEVIN CALIXTE

TÉLÉCHARGER L’ÉMISSION

C’est par un matin presque automnal au lendemain d’une journée tropicale que le trompettiste togolais Elias Kokou Damawou est débarqué dans le salon de Cabaret Diaspora.

©KEVIN CALIXTE

Une discussion à bâtons rompus allait suivre.  Le fait est que ce trompettiste en résidence au festival Musique Multi-Montréal, boursier d’un programme de l’Unesco, est un total inconnu pour l’équipe de Cabaret Diaspora.

©KEVIN CALIXTE

C’est l’écoute de son premier album, Alodé, avec son groupe Ablafo qui nous a séduit: afro-beat, jazz, percussions togolaises et un souffle rare!  Tous ces éléments réunis et la perspective de son premier concert ici à Montréal le vendredi 20 Avril dans le cadre du festival Musique Multi-Montréal, nous donnait l’envie de passer une heure dans le salon du Cabaret en sa compagnie.

©KEVIN CALIXTE

Dans cet entretien nous chanterons, rirons et écouterons beaucoup de musique avec un homme au souffle unique et au groove imparable.

Rencontre unique dans le salon du Cabaret Diaspora.

Publicités