ÉCOUTER

Ce soir sera une soirée de spoken words, de blues et de rap.

Une heure en hommage au poète et activiste Gil Scott Heron décédé le 27 mai 2011.

Il était pour beaucoup l’un des précurseurs du rap (avec les Last Poets, ne les oublions pas…)

Il est pour nous à Cabaret Diaspora l’un des activistes des plus conscient et clair à propos de ses visées politiques et artistiques (inextricablement liées)

Ravagé par ses fantômes et par ses abus, il aura construit une oeuvre dense (cinq livres, 22 albums) et significative comme un leg et un témoignage du combat des afro-américains des grands centres urbains, sa dernière lettre il l’aura écrite à New York, dans un superbe arrangement de Mos Def:

Ce soir une heure-hommage à Gil Scott-Heron,

Advertisements