TÉLÉCHARGER L’ÉMISSION

« Cette tradition, qui domina la musique et le show-business américains de la moitié du XIX e siècle au début du XXe siècle, était- simplement, bizarrement, inexplicablement-une forme de divertissement scénique dans laquelle des hommes se noircissaient le visage, tournaient en ridicule les attitudes et le comportement des Noirs du Sud, et interprétaient ce qui était présenté comme les chansons et la musique de ces Noirs.  Tout d’abord confinés à des modestes représentations à Manhattan, les spectacles de ménestrels enflèrent en d’immenses  troupes itinérantes qui furent le mass media le plus populaire de cette époque où les enregistrements phonographiques, les images vacillantes et les ondes électriques n’avaient pas encore ôté l’élément géographique du commerce du divertissement… » Nick Tosches.

Ce soir  à Cabaret Diaspora.

Advertisements