Dock Boggs en 1927.

Moran « Dock » Lee Boggs a très tôt fait son entrée dans la mine dans la petite ville de Norton en Virginie.  C’est l’arrivée du train et le développement de son industrie qui a transformé le mode de subsistance de la famille Boggs.  Sa vie sera désormais entièrement dépendante des mines l’entourant…

Il débute toutefois en parallèle la pratique du banjo sous l’impulsion de son père musicien et de plusieurs afro-américains de qui il apprend les techniques qui définiront son style unique et fondateur de tout un pan du country appalachien…

Dock Boggs est un cas unique de jonction musicale entre blues et  musique appalachienne et cela prendra 30 ans avant que l’on redécouvre son oeuvre…dans les années 60, sous l’impulsion du musicologue Mike Seeger…Dock reprendra alors son banjo et n’arrêtera cette fois-ci pas d’en jouer…

À écouter ici

Publicités