Les joyeux saboteurs aux yeux de crocodile veulent mon échec…voilà mon problème.

Maître Gazonga de son vrai nom Ahmat Saleh Rougalta fut l’un des musiciens les plus populaires et les plus généreux de son pays.  Il se promena à travers le Tchad dans les années 80 et 90 tout en récoltant ce que les gens pouvaient lui donner pour les prestations du groupe…ces récoltes servaient par la suite à nourrir le groupe ou bien à vendre ce qui restait sur les marchés du pays…

Il est décédé le jour du poisson d’avril, en 2006 et aujourd’hui encore peu de gens au Tchad, croient qu’il est véritablement mort…

Fait intéressant la compilation golden afrique à le même nom que le tout premier album de Maître Gazonga, certainement pas un hasard…

Un extrait du génial Golden Afrique volume 1.

ICI

Advertisements