Sortie maintenant depuis 5 ans cette géniale compilation des plus belles musiques africaines de la période des indépendances se démarque dans une discographie et ce pour plus d’une raison…

Elle nous présente la formation des plus grand chanteurs et des plus grandes chanteuses de ce qui allait devenir la world music

Ainsi nous écoutons Youssou N’Dour créer le style mbalax avec l’étoile de Dakar.

Les ambassadeurs et le très jeune Salif Keita, Myriam Makeba et le groupe tchadien  Maître Gazonga avec le hit Les jaloux saboteurs

Un condensé de ce qui s’est fait de mieux dans l’Afrique post-coloniale….

À écouter aussi les vol.2 et vol.3

De quoi faire danser vos amis les plus assis…

Advertisements